Le petit encouragement qui donne des ailes. La critique constructive qui ouvre les yeux et aide à progresser. Ces deux cas de figure vous sont certainement déjà arrivés ? Alors vous savez, comme disent les anglo-saxons, que « feedback is a gift ». Et que ce « cadeau » d’un retour franc et constructif est l’un des plus puissants leviers de management qui soit.

Le feedback, c’est rentable… 

Qu’il soit positif ou négatif, faire un « retour », même de quelques instants, fait donc grand bien à vos troupes. Plus engagées, plus productives, plus innovantes : les équipes au sein desquelles un vrai feedback régulier s’opère gagnent sur tous les tableaux.

… cela remplace avantageusement les grands entretiens cérémonieux…

Même s’il est difficile de se passer du « point » que constitue l’entretien annuel d’évaluation, de plus en plus d’entreprises abandonnent ce cérémonial stressant (et parfois injuste) pour passer à ce que l’on appelle le « feedback permanent ». Plutôt qu’une interminable séance d’évaluation, des retours (quasi) immédiats permettent de corriger le tir avec vos collaborateurs avant qu’il ne soit trop tard… Et de décupler leur motivation et productivité.

 … mais ce n’est pas si simple à adopter !

Alors, le feedback : solution management miracle ? Evidemment non. Notamment parce que l’exercice, qui consiste à donner en quelques instants le positif, le négatif, et les solutions pour faire mieux est délicat. Et qu’il suppose pour un chef d’entreprise ou un manager d’être à la fois factuel (dire ce qui va et ne va pas) et émotionnel (trouver les mots pour faire passer le message). Pas simple…